ARTES Formations - Nantes, Lyon Toulouse

Financement des projets culturels : interrogations et perspectives, entretien avec Philippe Barthélemy

Philippe Barthélemy est enseignant à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et à l'Université de Versailles. Il y est chargé de l’enseignement des techniques de recherche de financements culturels (nationaux, européens et privés) et de la fiscalité des structures culturelles.

Il assure pour ARTES, depuis sa création en 2005, l'animation des formations sur la méthodologie de montage de projets culturels et les techniques de recherche de financements.
Concepteur de projets culturels plusieurs fois sélectionnés et soutenus par l’Union Européenne dans le cadre du Programme CULTURE, ancien directeur de services culturels de collectivités locales, il a été aussi directeur de plusieurs associations gestionnaires d’équipements culturels.

Il nous livre ici, lors d'un entretien avec Cyrille Bureau, directeur d'ARTES, quelques précisions importantes sur ses modules consacrés à la méthodologie de montage de projet culturel et aux techniques de recherche de financements.

Cyrille Bureau : Philippe Barthélemy, vous venez de publier chez Territorial Éditions une nouvelle édition de votre ouvrage "Financer son projet culturel", dans la Collection Dossiers d¹Experts. Tous les acteurs de la Cultiure s'interrogent sur le devenir et sur l'état des financements pour développer leurs projets, pouvez-vous nous donner quelques éléments concernant cette interrogation ?

Philippe Barthélemy : Trouver des financements pour passer de l'idée à la réalité est la première des préoccupations des porteurs de projet culturel. Les moyens pour la culture sont aujourd'hui dans une zone de fortes turbulences. Le maintien de la baisse des dotations de l'État entraîne une compression des budgets des collectivités. Le soutien de ces dernières aux acteurs culturels est la première victime collatérale de cette conjoncture défavorable.

Cyrille Bureau : Faut-il pour autant baisser les bras ?

Philippe Barthélemy : Non, il faut s'adapter ! Réduction ne signifie pas disparition, il faut chercher des ressources avec encore plus d'efficacité et de rigueur. Le salut de chaque projet culturel passe par la diversification et la multiplication de ces ressources. Aucun financement n'est à minorer ou à majorer, tous sont essentiels. Le porteur de projet culturel est celui ou celle qui, tel un chef d'orchestre, va identifier, comprendre et convaincre les partenaires en fonction de leurs attentes particulières.

Cette quatrième édition a été conçue comme un kit méthodologique qui accompagnera les porteurs de projet dans leur recherche de financements et leur permettra d'évoluer avec le positionnement de chaque partenaire potentiel. Elle dresse le tableau des principales sources de financement des projets culturels et apporte aux professionnels de nombreux outils : dossier de demande de subvention, conventions, convention de mécénat, courriers d'accompagnement... Financements publics et privés sont ici décrits clairement et simplement, compte tenu des dernières évolutions législatives. 

Cyrille Bureau : Le mécénat semble désormais une piste pour palier aux désengagements ou aux réductions constatées chez certains partenaoires traditionnels du secteur culturel. Vous venez de publier la 2e édition enrichie de "Mécénat, parrainage et crowdfunding", toujours chez Territorial Éditions, dans la Collection Dossiers d¹Experts. Pouvez-vous nous faire part de votre avis concernant cette source alternative de financement ?

Philippe Barthélemy : Le financement des projets culturels est à la croisée des chemins : le retrait partiel des collectivités publiques contraintes par la crise économique et la nécessité de réduire leurs dépenses pèse lourdement sur les finances des acteurs culturels, sans doute plus encore aujourd'hui qu'hier.

Le mécénat n'est pas une chance, il n'est pas le rayon de soleil salvateur au milieu de la tempête, mais un outil pour trouver autrement et ailleurs les moyens de continuer à mettre en œuvre des projets culturels alors que les sources traditionnelles de soutien, financier ou « en nature », se tarissent... et c'est déjà beaucoup.

Face à cet enjeu stratégique, vital, il convient de maîtriser les mécanismes et les évolutions du mécénat. Car, dans ce domaine comme dans d'autres, les positions ne sont pas figées. En quelques années, l'économie générale, les pratiques sociétales participatives, le législateur, notamment avec la loi ESS, ont modifié le paysage de la philanthropie à la française.

Les destinataires de cet ouvrage, outil d'aide à la décision et à l'action, sont les opérateurs culturels de terrain : élus locaux et agents des collectivités territoriales chargés des services culturels, responsables et salariés des associations culturelles, chefs de projets culturels, administrateurs de compagnies, gestionnaires d'équipements culturels, mais aussi dirigeants de PME et TPE qui, légitimement, se posent des questions à propos du mécénat. 

Cyrille Bureau : Et bien évidemment, vous traitez l'ensemble de ces questions en détail lors de vos formations sur ces thèmes. Merci à vous Philippe !

Consultez les fiches descriptives des formations assurées chez ARTES & FAZHAN par Philippe Barthélemy :

Pour retrouver notre entretien avec Philippe Barthélemy sur la question des financements européens via le programme cadre Europe Créative, cliquez ici.

Dernières publications de Philippe Barthélemy :

  • MÉCÉNAT CULTUREL, PARRAINAGE ET CROWDFOUNDING. ­(2° édition) Juin 2018 - Collection Dossiers d¹Experts, Territorial Éditions, ISBN13 : 978-2-8186-1038-1
  • FINANCER SON PROJET CULTUREL. (4° édition) ­ Septembre 2018 - Collection Dossiers d¹Experts, Territorial Éditions, EAN13 : 978-2-8186-0984-2
  • MOBILISER LE MÉCÉNAT CULTUREL. Collection Dossiers d¹Experts, Territorial Éditions, ISBN13 : 978-2-8186-0186-0
  • Contributions à DIRIGER UN SERVICE DES AFFAIRES CULTURELLES, Collection Les Classeurs de la Lettre du Cadre Territorial, Territorial Éditions, ISBN13 : 978-2-35295-010-3
    • "LE PROGRAMME CADRE CULTURE 2007-2013"
    • "LE MÉCÉNAT CULTUREL ET LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES"
    • "LES ACTEURS DU MÉCÉNAT"

 

Vous êtes ici :

  • S'INFORMER
  • Le blog des formateurs
  • Financement des projets culturels : interrogations et perspectives, entretien avec Philippe Barthélemy

© 2005-2019 ARTES Formations - FAZHAN Formations
16 rue Fouré - 44000 NANTES - Tél. 02 40 20 35 35