ARTES Formations - Nantes, Lyon Toulouse

Faites attention à votre attention et dorlotez vos neurones

Posons le décor. Il y a quelque chose que nous avons toujours avec nous, que nous interrogeons plus de 150 fois par jour, qui nous sert en principe à avoir des relations sociales mais éventuellement aussi à travailler, nous divertir ou nous cultiver, bref, qui occupe une telle place dans nos vies que nous avons oublié que nous ne pouvons pas nous en passer.
Vous voyez de quoi nous parlons ?

Pas sûr…
Nous parlons d’un truc qui n’a pas besoin d’être rechargé dès que vous l’utilisez un tant soit peu, qui ne vous coûte pas un bras, qui en principe ne bug pas et que vous ne posez pas sur votre table de nuit au couché (ou alors vous êtes bizarrement faits). Nous parlons de votre cerveau !

Vous l’avez compris, cette analogie a pour but d’introduire le peu de rationalité que nous avons vis-à-vis de l’un et de l’autre. Nous passons plus de temps à apprendre le mode d’emploi de notre téléphone que celui de notre cerveau… et nous mettons notre cerveau au repos, jamais (ou si peu) notre portable ou notre tablette.

Vous savez aussi, si vous avez entre-autre regardé l’excellent documentaire de Laurence Serfaty « Hyperconnectés : le cerveau en surcharge » sur ARTE, les interactions entre ces deux outils de notre quotidien ne sont pas sans inconvénient en particulier sur notre attention et notre concentration, donc sur notre efficacité au travail, notre capacité d'apprentissage et notre niveau de stress.

Mais savez-vous que cela va beaucoup plus loin ?

Notre cerveau, bombardé de notifications, d’informations, qui nous font savoir mais pas comprendre, notre cerveau, donc, fini par perdre sa capacité à traiter convenablement l’information et à résoudre de nouveau problèmes. Autrement-dit perdre notre faculté d’adaptation.
Car comme le montre depuis une vingtaine d’année les recherches en neurosciences, notre cerveau continue à être plastique et à produire de nouveaux neurones tout au long de la vie.
Cependant à quelques conditions :

  • ne pas être victime de l’infobésité, c’est-à-dire d’un flux d’information qui ne vous concerne pas forcément ou que vous avez du mal à interpréter ;
  • ne pas sombrer dans la routine, continuer à chercher, voir des points de vue différents ;
  • cultiver son altérité, c’est-à-dire l’interaction physique avec l’Autre, qui active notre « cerveau social ».

En fait, il y a six conditions essentielles, comme nous l’explique Pierre-Marie Lledo 1 2, chercheur à l'Institut Pasteur et professeur à Harvard, dans cette courte vidéo :

  

Revenons aux conséquences sur notre capacité à travailler.
Nous perdons environ une demi-heure par jour à nous reconcentrer suite aux interruptions diverses (sms, notifications, collègues…) soit 7% de notre temps de travail. Car nous mettons à chaque fois 64 secondes pour retrouver le fil de notre activité. Et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.
Pour retrouver les 100% d’efficacité que nous avions avant d’être interrompus, il nous faut entre 14 et 23 minutes !

Bref, entre le brouhaha de l’open-space, les alertes mail, la sur sollicitation de notre téléphone, notre efficacité en prend un sérieux coup et notre cerveau aussi.
Il est pourtant gentil, notre cerveau. Non seulement il nous accompagne depuis notre naissance sans rien dire, mais en plus il fait de son mieux pour s’adapter à tout ce qu’on lui inflige. Par exemple, nous décodons l’information beaucoup plus vite qu’il y a quelques décennies. Mais c’est au détriment d’autres qualités, comme notre capacité d’attention. Elle est passée en moyenne de 3mn il y a 10 ans, à la moitié aujourd’hui.

Donc, ne serait-il pas temps d’apprendre le mode d’emploi de notre cerveau ?
Cela paraît d’autant plus judicieux que rappelez-vous ce que nous dit Pierre-Marie Lledo : pour que notre cerveau produise de nouveaux neurones, nous devons avoir des activités variées. Or, vous ne pouvez guère avoir qu’un seul travail et au mieux deux ou trois activités physiques.
Le seul domaine où vous pouvez vraiment avoir des activités variées, c’est la Culture !

Alors, sortez, allez aux concerts, aux expos, lisez, pratiquez.
Et si vous travaillez dans la Culture, pensez qu’au final, vous travaillez dans une fabrique de l’intelligence.
C’est cool, non ?

 

  1. Présentation de P-M. LLEDO sur le site de France-Inter : https://www.franceinter.fr/personnes/pierre-marie-lledo ↩︎
  2. Interview de P-M. LLEDO sur ses interventions en entreprise : https://www.forbes.fr/management/pierre-marie-lledo-neurosciences-pour-meilleur-management/?cn-reloaded=1 ↩︎

 

Pour aller plus loin :

Nos formations en ➜ organisation, ➜ assertivité, ➜ management.

Les dernières recherches sur le cerveau :

 

 

 

 

Vous êtes ici :

© 2005-2019 ARTES Formations - FAZHAN Formations
16 rue Fouré - 44000 NANTES - Tél. 02 40 20 35 35